Quel avenir pour la domotique en France ?

Depuis quelques années, la domotique prend de plus en plus de place en France. Elle s’invite aussi bien dans le domaine de la santé que de la construction et rénovation immobilière. En 2015, elle engorgeait un chiffre d’affaires de 128 millions d’euros. Depuis l’arrivée de la maison intelligente, la tension n’a fait qu’augmenter.

Les dernières innovations en la matière

Cette année, les grandes marques ont annoncé la sortie de plusieurs appareils basés sur la technologie domotique. Tel est le cas par exemple de Google avec son appareil Google Home et Google Home Mini. L’assistant virtuel particulier du géant du web a connu un front succès. Il séduit grâce à son design, mais aussi à son efficacité dans la prévention et la prise en charge des besoins des particuliers.
La sonnette connectée a également été LA révolution de cette année. Elle permet non seulement de sécuriser sa maison, mais aussi d’y apporter une touche de modernité. Disponible en plusieurs style et marque, la sonnette connectée se vent pour quelques dizaines d’euros.

Un robot pour vous assister au quotidien

Dans l’optique de toujours faciliter la vie quotidienne, les grandes marques se lancent selon les rumeurs dans la création d’un robot qui pourra assister les particuliers au quotidien. Après la sortie des chiens robots, les spécialistes se lancent désormais dans la création d’une machine capable d’effectuer toutes les tâches ménagères. L’idée est née au Japon et le projet commence à se concrétiser avec l’assistance des groupes informatiques comme Panasonic, des grandes entreprises comme Toyota et Mitsubishi, le tout chapeauté par Tokyo Université Information.

Des drones médicaux

On devrait également s’attendre à avoir de nouveaux modèles de drones d’ici quelques années. Ces appareils vont être perfectionnés afin de servir le domaine de la santé comme livrer des médicaments, permettre une prise en charge en temps réels et à distance, etc. Pour cela il faudra encore revoir l’autonomie de ces appareils et leur longévité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *